A L I C E  C H E V A L I E R

 Artiste plasticienne / Illustratrice 

  • Black Facebook Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Instagram Icon
Crédit photo : Maiwenn Nicolas

Je me souviens parfaitement de ce jour, alors que j’étais fraîchement étudiante en architecture d’intérieur et  design d’environnement (titre pompeux, je vous l’accorde) à l’institut supérieur des arts appliqués de Paris, lorsque mon professeur de Design nous a dit la chose suivante : si je n’ai qu’un seul et unique conseil à vous apporter pour votre vie artistique : racontez-nous des histoires ! 

Des histoires…mon histoire ? Je suis née à Paris en 1984. Il parait que, très jeune, j’adorais dessiner dans le bureau de mon grand-père, un mystérieux Auvergnat. Je me souviens, encore vaguement, de ma période gommettes, décalcomaniaque pour sûr, ne parlons pas de ma passion pour les tableaux numérotés … et si je dépassais ? Evidemment ! Il parait que c’est bon signe…

Puis patatra, la chute dans le terrier, tout est noir – maman peux-tu m’acheter des pastels ? C’est à cette période que j’ai ressenti  la nécessité de me réfugier dans mon monde intérieur et le joyeux - la rêveuse voulait vivre sur une autre planète, colorée et lumineuse. A l'époque je m’amusais à copier les grands artistes, il me semble qu'un faux Kandisky traîne toujours dans une pochette plastique sous un lit. Puis il y a eu ce prof' d'Art complètement fou qui nous faisait apprendre par cœur les œuvres de chaque chapitre de l'histoire de l'Art de Gombrich, celui qui a convoqué ma mère pour lui demander :"mais que lui est-il arrivé?". Le seul qui se soit intéressé à MON histoire.

Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ? 

Dans mon monde je touche le firmament, je pousse les murs, il n’y a plus de limites, je suis libre et ceux qui m’entourent se métamorphosent en animaux. C’est ainsi que je me suis créée mon propre dialecte.

Mais vous ? Que voyez-vous ?